Chargé.e d’affaires tuyauterie, chaudronnerie, soudureBac+3

Chargé.e d’affaires tuyauterie, chaudronnerie, soudure
Mise à jour Juillet 2022

Le (la) chargé(e) d’affaires intervient sur des projets de construction d’ensembles tuyautés, chaudronnés, soudés seul(e) ou sous la responsabilité d’un hiérarchique.

Selon le contexte de l’entreprise il (elle) est amené(e) à formaliser tout ou partie d’une offre technique après avoir vérifié la faisabilité au regard des moyens de fabrication à disposition. Il (elle) peut également, en accord avec sa hiérarchie, faire appel à des sous-traitants.

SECTEURS CONCERNÉS
Les solutions techniques proposées par le(la) chargé(e) d’affaires sont destinées à divers secteurs : le secteur de la pharmacie, le secteur de l’agroalimentaire, le secteur de la pétrochimie, le secteur de l’industrie notamment de process, mais également l’aéronautique et le naval.

À l’issue de la formation, les stagiaires devront être capables de :

BDC L’étude de solutions techniques et commerciales en tuyauterie chaudronnerie soudure

  • Vérifier la faisabilité d’un projet de construction d’ensembles tuyautés, chaudronnés soudés et définir les moyens
  • Conseiller un client

BDC La coordination technique d’une affaire en tuyauterie chaudronnerie soudure

  • Superviser et valider les approvisionnements
  • Superviser la phase de construction d’un ensemble tuyauté, chaudronné et soudés
  • Statuer sur les contrôles et essais

BDC La conduite de projet (ou d’affaire)

  • Suivre un projet (ou une affaire)
  • Animer une réunion de travail
  • Formaliser un retour d’expérience

BDC : Bloc de compétences

Formation en CPF, en contrat de professionnalisation, en VAE ou dispositif pro A.

  •  Durée : 12 mois│ 455 heures de formation par an. 1 semaine en centre et 3 semaines en entreprise.

Une partie de la formation peut être réalisée en distanciel.
Durée et alternance indicatives et ajustables en fonction des besoins de l’entreprise et des prérequis de l’apprenant.

Nombre de stagiaires : de 8 à 10 stagiaires

Public

  •  Être âgé de 18 minimum
  •  Être de nationalité française, ressortissant de l’UE ou étranger en situation régulière de séjour et de travail.

Pré-requis d’entrée en formation

Le parcours de formation est validé après un positionnement du candidat

  • Candidat(e) détenteur d’un diplôme post BAC dans un des domaines techniques (BTS CRCI, MC technicien en soudage, MC Technicien en tuyauterie…) ou Salarié d’entreprise disposant d’une expérience significative sur les métiers de la chaudronnerie et / ou Tuyauterie et / ou Soudage
  • Avoir de l’intérêt pour les métiers liés au travail des métaux dans l’industrie

Qualités requises : Être rigoureux et respectueux des règles de sécurité, avoir un bon niveau de raisonnement logique

MODALITÉS ET DÉLAIS D’ACCÉS

Modalités
Dossier d’inscription, entretien individuel de positionnement, signature d’un contrat.

Délais d’accès
Fonction de la date de signature du contrat.

Parcours adaptés
Adaptation possible du parcours selon les prérequis.

Handicap
Formation ouverte aux personnes en situation de handicap (Etude de l’intégration avec le référent handicap du centre).

  •  Organiser son activité et gérer son temps
  •  Comprendre l’économie d’entreprise
  •  Lecture de plans CAO / DAO
  •  Approvisionnements / Négociations / Achats Gestion d’un portefeuille clients
  •  Gestion d’un secteur géographique
  •  Connaissance de la documentation chantier
  •  Calcul d’un prix de revient
  •  Elaboration de devis
  •  Rédaction de l’offre et chiffrage
  •  Assurer le suivi d’une affaire ou d’un projet
  •  Aspects économiques du soudage
  •  Normalisation Chaudronnerie Soudure Tuyauterie (théorie et pratique)

Méthodes pédagogiques
Formation en présentiel avec alternance d’apports théoriques et de mises en situations pratiques pour ancrer les apprentissages.

Moyens pédagogiques
Salles de formation équipées et plateaux techniques adaptés et aménagés d’équipements spécifiques.

Équipe pédagogique
Formateurs experts titulaires au minimum d’un BAC+2/+4 et/ou d’une expérience professionnelle d’au moins 5 ans dans le domaine, professionnels du métier, responsable de formation, direction de centre, conseiller en formation, référent handicap, équipe administrative.

Les candidats•es sont présentés•ées aux épreuves générales et techniques du CQPM MQ 2001 07 69 0200 R  Chargé d’affaires tuyauterie, chaudronnerie, soudure, délivrée par la Commission paritaire Nationale de l’Emploi et de la Formation professionnelle.

  • Evaluation en cours de formation par différents moyens : mises en situations, études de cas, QCM.

En fin de formation, les compétences sont évaluées par un jury à l’occasion, d’une mise en situation professionnelle réelle ou reconstituée, de la présentation d’un projet (pour certains CQPM) et de l’avis de l’entreprise.
Le CQPM 0200 sera obtenu après validation de l’ensemble des compétences. Validation possible par blocs de compétences

 

  • IWS – Spécialiste International en Soudage
  • IWT – Technologue International en Soudage

Exemples de métiers

Chargé(e) d’affaires en industrie
Chargé (e) d’affaires chaudronnerie
Responsable d’affaires