CQPM Tuyauteur•teuse industriel•leFormation Technique Techniques de tuyauterie

CQPM Tuyauteur•teuse industriel•le
Mise à jour Janvier 2021

Le•la tuyauteur•teuse industriel•le réalise par pointage et/ou assemblage mécanique la fabrication d’éléments de tuyauteries (diamètres de 2 à 6 pouces environ) destinés aux raccordements d’équipements industriels avec les alimentations en fluide.

SECTEURS CONCERNÉS
Industrie métallurgique, pétrochimie et chimie, agroalimentaire, médical, énergie, naval.

COMPÉTENCES ET MISSIONS

  •  Découpe, met en forme, réalise des intersections par piquage pour former des lignes de tuyauteries réalisées généralement en atelier puis assemblées sur chantier.
  •  Tient compte des pertes de matières notamment dans les opérations de cintrages.
  •  Prend en compte les déformations qui auront lieu lors du soudage final (réalisé par un soudeur qualifié) en prévoyant des espacements entre les éléments d’assemblage et en répartissant ses points de soudures judicieusement.
  •  Peut être amené•e à assembler des éléments du commerce « Té », coudes, brides qui devront être alignés entre eux lors de l’assemblage final.
  •  Peut être amené•e à réaliser des pentes.

À l’issue de la formation, les stagiaires seront capables de :

BDC 0013 : La préparation d’éléments de tuyauterie

  •  Préparer la fabrication d’éléments de tuyauteries
  •  Découper et ajuster des tubes
  •  Mettre en forme des éléments de tuyauteries

BDC 0014 : La préfabrication et l’assemblage de lignes de tuyauterie

  •  Pré fabriquer des tronçons de tuyauteries
  •  Assembler des lignes de tuyauteries

BDC 00145 : le maintien de son poste de travail

  •  Réaliser la maintenance de 1er niveau du poste de travail.
  •  Rendre compte de son activité.

Formation en CPF, en contrat de professionnalisation, en VAE ou dispositif pro A.

  •  Durée : 12 mois│ 455 heures de formation par an. 1 semaine en centre et 3 semaines en entreprise.

Une partie de la formation peut être réalisée en distanciel.
Durée et alternance indicatives et ajustables en fonction des besoins de l’entreprise et des prérequis de l’apprenant.

  •  Nombre de stagiaire : de 8 à 12 stagiaires

Public

  •  Être âgé de 18 minimum
  •  Être de nationalité française, ressortissant de l’UE ou étranger en situation régulière de séjour et de travail.

Pré-requis d’entrée en formation

Le parcours de formation est validé après un positionnement du candidat

  •  Savoirs généraux : lire, écrire, compter
  •  Avoir de l’intérêt pour les métiers liés au travail des métaux dans l’industrie

Qualités requises : curiosité technique et mécanique- bonne vision dans l’espace pour la compréhension de plans de pièces- esprit méthodique et rigoureux- goût pour le travail concret et pour le travail des métaux.

Modalités et délais d’accès

Modalités
Dossier d’inscription, entretien individuel de positionnement, signature d’un contrat.

Délais d’accès
Fonction de la date de signature du contrat.

Parcours adaptés
Adaptation possible du parcours selon les prérequis.

Handicap
Formation ouverte aux personnes en situation de handicap (Etude de l’intégration avec le référent handicap du centre).

100% pratique professionnelle

THÉORIE

 Traçage

  •  le point – la droite,
  •  vraie grandeur de la droite,
  •  les raccordements vraie grandeur de la surface plane,
  •  les cylindres de révolution,
  •  les cylindres de révolution coupés par des plans obliques,
  •  les cylindres obliques,
  •  les prismes droits et obliques,

Lecture de plans

  •   Révision sur le dessin orthogonal,
  •   A partir de plans d’ensembles complexes, étude et détermination des formes des éléments composant un ensemble,

Géométrie – Calculs 

  •  Cercle, triangle, rectangle, etc,
  •  Le théorème de Pythagore,
  •  Trigonométrie,
  •  Les 4 opérations,
  •  Les Pourcentages,
  •  Les fractions,
  •  Les mesures du temps,

 Isométrie

  •  But de l’isométrie : Comparaison entre la représentation orthogonale et isométrique,

Représentation 

  •  unifilaire,
  •  bifilaire,
  •  calcul de débits

Représentation symbolisée 

  •  des tubes,
  •  des pompes,
  •  des robinets,
  •  des soudures,
  •  des brides,

TUYAUTERIE – technologie

  •  désignation des tubes,
  •  désignation des raccords,
  •  calcul de la cote Z,
  •  les brides,

PRATIQUE

Traçage

  •  exercices de synthèse comportant plusieurs solides à développer,

Cintrage

  •  cintrage des tubes à froid,
  •  les courbes du commerce,

Assemblage

  •  par brides, les différents types de brides, le positionnement,
  •  par soudage, TIG Initiation
  •  Découpe thermique

Exercices pratiques de tuyauterie

 

Méthodes pédagogiques
Formation en présentiel avec alternance d’apports théoriques et de mises en situations pratiques pour ancrer les apprentissages.

Moyens pédagogiques
Salles de formation équipées et plateaux techniques adaptés et aménagés d’équipements spécifiques.

Équipe pédagogique
Formateurs experts titulaires au minimum d’un BAC+2/+4 et/ou d’une expérience professionnelle d’au moins 5 ans dans le domaine, professionnels du métier, responsable de formation, direction de centre, conseiller en formation, référent handicap, équipe administrative.

Les candidats•es sont présentés•ées aux épreuves générales et techniques du CQPM Tuyauteur industriel  MQ 1991 11 69 0093 R délivrée par la Commission paritaire Nationale de l’Emploi et de la Formation professionnelle.

  •  Des évaluations sont réalisées tout au long du parcours afin de vérifier l’adéquation entre le programme prévisionnel d’acquisition des compétences et l’acquisition réelle.
  •  Appréciation de l’acquisition des compétences visées par la formation de chaque module : Examens théoriques sous forme de QCM (CCF), exercices tests théoriques et pratiques (confection de pièce suivant un plan), évaluation en entreprise (dossier technique).
  •  Passage du CQPM Chaudronnier d’Atelier en fin de formation en évaluation à partir d’une situation professionnelle reconstituée par observations avec questionnements
  •  BAC Pro TCI, Titre Pro soudeur, Titre pro chaudronnier
  •  CQPM Soudeur industriel
  •  CQPM Chaudronnier d’atelier

Exemples de métiers : Tuyauteur / Tuyauteur industriel