Istres

Formation Tuyauteur industriel, passage du CQPM 93Formation Technique Techniques de tuyauterie

Ce site internet a pour objet de fournir des informations à caractère général sur le Pôle Formation UIMM PACA et d’informer le lecteur de manière simplifiée sur certains de ses produits. Les informations publiées ne constituent pas une offre de produits ou de services contractuels. Seule la fiche-module ou parcours représente l’offre de formation.

Objectif(s) Pédagogique(s)

    Le Tuyauteur Industriel doit être capable de :
    - Préparer la fabrication d’éléments de tuyauteries,
    - Découper et ajuster des tubes,
    - Mettre en forme des éléments de tuyauteries,
    - Pré-fabriquer des tronçons de tuyauteries au sol,
    - Assembler des lignes de tuyauteries ,
    - Rendre compte des travaux réalisés,
    - Maintenir en état de fonctionnement le poste de travail,

Pré-requis

Connaissance des métiers de la métallurgie.



POINTS CLES

Théorie.

Traçage :
– le point – la droite,
– vraie grandeur de la droite,
– les raccordements vraie grandeur de la surface plane,
– les cylindres de révolution,
– les cylindres de révolution coupés par des plans obliques,
– les cônes de révolution
– le tronc de cône,
– les cônes de révolution coupés par des plans obliques,
– les cylindres obliques,
– les cônes obliques,
– les prismes droits et obliques,
– notions sur les surfaces composées,

Lecture de plans :
– Révision sur le dessin orthogonal,
– A partir de plans d’ensembles complexes, étude et détermination des formes des éléments composant un ensemble,

Géométrie – Calculs :
– Cercle, triangle, rectangle, etc,
– Le théorème de Pythagore,
– Trigonométrie,
– Les 4 opérations,
– Les Pourcentages,
– Les fractions,
– Les mesures du temps,

Isométrie :
But de l’isométrie :
Comparaison entre la représentation orthogonale et isométrique,
Représentation :
– unifilaire,
– bifilaire,
Représentation symbolisée :
– des tubes,
– des pompes,
– des robinets,
– des soudures,
– des brides,
TUYAUTERIE – technologie :
– désignation des tubes,
– désignation des raccords,
– calcul de la cote Z,
– les brides,

Pratique.
Traçage :
– exercices de synthèse comportant plusieurs solides à développer,

Cintrage :
– cintrage des tubes à froid,
– cintrage des tubes à chaud,
– les courbes du commerce,

Filetage :
– les longueurs de filetage
– les outils de filetage
– montage avec filasse ou téflon

Assemblage :
– par brides :
– les différents types de brides,
– le positionnement,
– par soudage :
– Chalumeau oxyacéthylénique soudo brasage,
– à l’arc avec électrodes enrobées,
– TIG,
– TIG + électrodes enrobées,
– MIG/MAG,

Exercices pratiques de tuyauterie

Méthode pédagogique
Alternance de théorie et de pratique

Ressources
Salle équipée pour la partie théorique et atelier de chaudronnerie équipé pour la partie pratique.
Le stagiaire doit avoir ses propres EPI (chaussures, bleu de travail).

Modalités d’évaluation d’atteinte des objectifs de la formation
Une évaluation située au premier tiers de la formation sera réalisée afin de déterminer si le niveau acquis permet la poursuite de la formation. Cette évaluation portera sur les savoir-faire acquis et les savoir-être.
Passage du CQPM : Réalisation d’un dossier technique et évaluation au poste de travail.

Formalisation à l’issue de la formation (diplôme, certificat, attestation…) :
Attestation des acquis de la formation + certificat CQPM 93

INFOS

  • NBRE STAGIAIRES (MIN-MAX)2-10
  • DURÉE455 heures (65 jours) (hors passage du CQPM)

contact : contact@cfaiprovence.com