Istres

Module 1 : Introduction au LeanOrganisation Industrielle Outils d'excellence opérationnelle (5S, VSM, Kaisen)

Ce site internet a pour objet de fournir des informations à caractère général sur le Pôle Formation UIMM PACA et d’informer le lecteur de manière simplifiée sur certains de ses produits. Les informations publiées ne constituent pas une offre de produits ou de services contractuels. Seule la fiche-module ou parcours représente l’offre de formation.

Objectif(s) Pédagogique(s)

    Identifier les différentes composantes du Learn Manufacturing
    - Monter des lampes de poches en respectant un standard de travail
    - Identifier les gaspillages
    - Identifier la valeur ajoutée et la non-valeur ajoutée produite
    - Appliquer les trois phases de l’auto-qualité

Pré-requis

Aucun



POINTS CLES

Identification des exigences clients :
– Notion de Valeur-ajoutée
– Notion de Non-valeur-ajoutée

Les freins à la performance :
– Les gaspillages
– Les variabilités
– Les non-flexibilités

L’auto-qualité (Jidoka) :
– Les standards au poste de travail
– La formation au poste de travail
– La résolution de problème
– Le traitement de la non-qualité
– Détection
– Réaction
– Traitement

Théorie

L’apport théorique découle du débriefing de chaque run, un ou des concepts sont développés dans chaque run.
– L’auto-qualité
– La valeur ajoutée et les types de gaspillages
– Les standards

Pratique

Utilisation de l’usine école et mise en œuvre de 3 run :
Run 1 :
– Apprentissage du produit
– Montage « artisanal » du produit en suivant un standard
– Débriefing

Run 2
– Montage du produit en suivant le standard amélioré par les apprenants
– Débriefing

Run 3
– Montage du produit selon le standard et une organisation définie par les apprenants
– Débriefing

Méthode pédagogique
– La formation est déclinée sur le mode « Learning by doing »
– L’apprenant est alternativement mis en situation de pratique ou d’observation

Ressources
– Des postes de montages
– Un produit permettant l’assemblage de pièces (lampes dynamométriques)
– Des standards au poste
– Des posters permettant l’apport théorique
– Un guide du formateur (Sommaire du module)
– Un dossier administratif de suivi de la formation
– Des tableaux permettant la consignation des données recueillies pendant les run Un document « préparation logistique » du module permettant la mise en œuvre du module
– Deux heures de préparation selon le standard

Modalités d’évaluation d’atteinte des objectifs de la formation
Le formateur évalue la compréhension du contenu.
Pour garantir la qualité de la prestation, le formateur accompagne l’apprenant sur une journée d’animation pour chaque module avec restitution d’une grille.
En fin de module l’apprenant est en capacité :
De citer :
– Les sources de gaspillages
– La valeur ajoutée apportée au produit
– La non-valeur ajoutée générée par l’organisation
– Les trois leviers de l’auto-qualité
– La détection
– La réaction
– Le traitement
– D’appliquer :
– Les standards de travail

Une méthodologie de résolution de problème

Formalisation à l’issue de la formation (diplôme, certificat, attestation…)
Pour la certification « animateur de chantier Lean » (CQPM n° 272), ce module contribue à la validation des capacités :
5. Piloter les actions d’amélioration de la performance des processus
6. Mesurer la performance des processus
7. Détecter et mettre en œuvre des actions correctives
8. Standardiser les bonnes pratiques

Un accompagnement et le déploiement d’un (des) projet(s) sont nécessaires pour garantir la certification.

Attestation de formation

INFOS

  • NBRE STAGIAIRES (MIN-MAX)10-15
  • DURÉE7 heures

contact : contact@cfaiprovence.com