Istres

Technicien chargé de projet en Big Data industriel – CQPM 142Formation Technique

Ce site internet a pour objet de fournir des informations à caractère général sur le Pôle Formation UIMM PACA et d’informer le lecteur de manière simplifiée sur certains de ses produits. Les informations publiées ne constituent pas une offre de produits ou de services contractuels. Seule la fiche-module ou parcours représente l’offre de formation.

Objectif(s) Pédagogique(s)

    L’exploitation des Big Data est une source de compétitivité pour les entreprises industrielles : amélioration du produit, optimisation du process, déploiement de la maintenance prédictive, …
    Architecte et intégrateur de la solution Big Data de son entreprise (structure, technologies associées, …), le technicien Big Data industriel, entre responsable de production et le data- Scientist, exploite les résultats d’analyse des données pour atteindre les objectifs assignés.
    A ce titre il doit être capable de :
    1- Traduire une demande en objectifs opérationnels (phase de cadrage)
    2- Structurer et planifier tout ou partie des activités liées à un projet (phase de cadrage)
    3- Réaliser un état d’avancement d’un projet et traiter les écarts (phase de conduite)
    4- Animer des réunions de travail liées à un projet (phase de conduite)
    5- Effectuer un « reporting » projet (phase de conduite)
    6- Communiquer autour de la réalisation d’un projet (phase de conduite)
    7- Etablir un bilan et retour d’expérience (phase de conclusion)
    8- Analyser le fonctionnement économique d’une entreprise, ses enjeux sociétaux et environnementaux.
    9- Communiquer en anglais

    Définir et mettre en œuvre une/des solutions techniques d’amélioration pour une mutation Usine 4.0

Pré-requis

- Avoir suivi le SAS d’intégration ou la POEC
- Avoir passé une EPF
- Etre salarié d’une entreprise industrielle en contrat de professionnalisation
- Avoir validé un Bac+2 domaine industriel - avoir l es acquis professionnel s pou r les non titulaires d’un bac+2.



POINTS CLES

Théorie

« Usine du futur » et ses enjeux
Analyser le fonctionnement économique d’une entreprise et ses enjeux sociétaux et environnementaux.

Projet industriel en solution BIG DATA industriel
Outils et développement Projet collaboratif– supervision
– Identifier les points de données
– Appliquer les méthodes de gestion de projet
– Analyser les données
– Proposer un plan d’actions
– Rédiger un RETEX

Management solution Big DATA
– Organiser et planifier le travail d’une équipe
– Transmettre des procédures et des directives claires
– Animer et conseiller les collaborateurs

Diagnostic
Analyse de l’existant/diagnostic : mutation vers l’Usine 4.0
– Diagnostiquer son secteur d’activité (identification dysfonctionnements)
– Faire émerger des pistes d’amélioration
– Appliquer les outils de collecte et d’analyse pour le diagnostic

Maitrise des risques lors de la mutation 4.0
– Evaluer les risques des activités
– Mettre en place une démarche de maitrise des risques
– Appliquer les démarches règlementaires (HQSE, RSE)
– Appliquer les procédures et consignes de l’entreprise

Spécifications BIG DATA
– Cloud Computing – déploiement d’application- Brisques technologiques
– Data –Laws & Security
– Principe – application et dimensionnement des architectures
– Modèles de données SQL et autres modèles

Excellence opérationnelle Big DATA (en lien avec Bachelor e-maintenance-Chaine logistique)
– Concept LEAN / Chaine logistique : pilotage des flux
– Maintenance prédictive
– Outil de suivi

Traçabilité 4.0
Assurer la traçabilité des interventions (compte rendu, historique)
– Les normes qualité en traçabilité
– Les procédures de l’entreprise concernant la traçabilité

Pratique

– Projet tuteuré
Mettre en œuvre des connaissances techniques, scientifiques et relationnelles sur un projet spécifique en atelier.
Simulation et modélisation des problématiques de l’entreprise sur l’équipement dédié « Usine 4.0 ». Atelier Projet & retour d’expériences BIG DATA

– Communiquer en anglais professionnel
Accompagnement à la pratique de l’anglais professionnel. L’accent sera mis sur l’aisance relationnelle (fluidité verbale) attendue sur le marché du travail et les entreprises.

– Activité en entreprise
Acquisition des compétences liées au métier, aux techniques, aux outils et à l’organisation spécifiques à l’entreprise : projet d’entreprise lié au CQPM (validation DT)
Suivis en entreprise par le formateur référant.

Méthode pédagogique :
50% pratique
50% théorie Intervention de professionnels des domaines liés à l’Industrie du futur.

Ressources :
Salle informatique – Serveur dédié
Atelier 4.0 – tech-lab
Serious games, salle pilotage de projet
Salle équipée d’un tableau blanc, vidéoprojecteur
Nouvelles ressources pédagogiques : Réalité virtuelle, Réalité augmentée….

Modalités d’évaluation d’atteinte des objectifs de la formation :
Passage du CQPM 142 : Chargé de Projet Industriel (Certificat de Qualification Paritaire de la Métallurgie) inscrit au RNCP et éligible au CPF.
Evaluation en situation reconstituée des compétences acquises par le stagiaire selon les capacités du CQPM
Mémoire et soutenance dont une partie sera réalisée en anglais.

Formalisation à l’issue de la formation (diplôme, certificat, attestation…) :
Attestation des acquis de la formation et certificat du CQPM 142

INFOS

  • NBRE STAGIAIRES (MIN-MAX)2-8
  • DURÉE455 heures (hors passage CQPM)

contact : accueil@afpiprovence.com