CQPM 82 | Assembleur.se – monteur.se de systèmes mécanisésCQPM

CQPM 82 | Assembleur.se – monteur.se de systèmes mécanisés
Mise à jour Janvier 2022

L’assembleur(se) monteur(se) de systèmes mécanisés réalise à partir d’un dossier de fabrication des travaux de montage, dans le but de produire par assemblage des sous-ensembles mécanisés conformes à partir d’un processus de montage préalablement défini.

Il(elle) peut être amené à :

  •  assembler des mécanismes plus ou moins complexes,
  •  procéder aux réglages des pièces pour qu’elles coïncident parfaitement,
  •  réaliser à des opérations complémentaires comme des soudures, du rivetage, du colletage,
  •  procéder à la réception de l’ensemble des pièces du montage à réaliser (éléments mécaniques, systèmes mécanisés, pièces usinées, vis-écrous, molettes, prismes, goujons, éléments de serrages, pignons, roulements, rivets, etc..),
  •  vérifier la conformité des pièces par rapport au plan d’exécution à l’aide des outils et instruments de contrôle à sa disposition,
  •  tester, régler, contrôler la fonctionnalité du sous-ensemble réalisé.

SECTEURS CONCERNÉS
Domaines de le production automatisée dans les secteurs variés : mécanique générale ou de précision, aéronautique, ferroviaire, automobile, médical, etc…

 

A l’issue de la formation, les stagiaires seront capables de :

  • vérifier l’approvisionnement du matériel, outils, composants, nécessaires au montage d’éléments mécaniques*
  • préparer l’enchaînement des opérations de montage d’éléments mécaniques*
  • procéder aux opérations d’assemblage et de montage du sous-ensemble*
  • régler et tester la fonctionnalité du sous-ensemble*

* Bloc de compétences

Formation en CPF, en contrat de professionnalisation, en VAE ou dispositif Pro A.

  •  Durée : 12 mois│ 455 heures de formation par an. 1 semaine en centre et 3 semaines en entreprise.

Une partie de la formation peut être réalisée en distanciel.
Durée et alternance indicatives et ajustables en fonction des besoins de l’entreprise et des prérequis de l’apprenant.

  •  Minimum et maximum stagiaires : 8 à 12

Public

  •  Être âgé de 18 minimum
  •  Être de nationalité française, ressortissant de l’UE ou étranger en situation régulière de séjour et de travail.

Pré-requis d’entrée en formation

Niveau V bis (Sorties de 3ème ou 2nd cycle court avant l’année terminale)

Modalités et délais d’accès

Modalités
Dossier d’inscription, entretien individuel de positionnement, signature d’un contrat.

Délais d’accès
Fonction de la date de contrat de travail, CPF validé ou dossier de VAE validé, date de la convention de formation

Parcours adaptés
Adaptation possible du parcours selon les prérequis.

Handicap
Formation ouverte aux personnes en situation de handicap (Etude de l’intégration avec le référent handicap du centre).

  • Maintenance 1er niveau
  • Fiche de poste / Procédures / Gamme de montage
  • Organisation et sécurité lignes de production
  • Mécanique appliquée
  • Assemblage des composants en Electrotechnique
  • Assemblage des composants en Pneumatique / Hydraulique
  • Maintenance de son poste de travail
  • Rédaction mémoire / Dossier technique
  • Préparation à la certification
  • Techniques de Recherche d’Entreprises
  • Savoir être
  • Bureautique
  • Qualité, Sécurité, Environnement
  • Gestes et postures

Méthodes pédagogiques
Formation en présentiel et/ou distanciel avec alternance d’apports théoriques et de mises en situations pratiques pour ancrer les apprentissages.

Moyens pédagogiques
Salles de formation équipées et plateaux techniques adaptés et aménagés d’équipements spécifiques.

Équipe pédagogique
Formateurs experts titulaires au minimum d’un BAC+2/+4 et/ou d’une expérience professionnelle d’au moins 5 ans dans le domaine, professionnels du métier, responsable de formation, direction de centre, conseiller en formation, référent handicap, équipe administrative.

Les candidats.es sont présentés.ées aux épreuves de la Certification CQPM Assembleur(se) – Monteur(se) de systèmes mécanisés n° MQ 1991 0082 délivrée par la Commission paritaire Nationale de l’Emploi et de la Formation professionnelle.

Les compétences du référentiel de qualification doivent être validées soit par :

  • Evaluation en situation professionnelle réelle
  • Présentation des projets ou activités réalisés en milieu professionnel
  • Evaluation à partir d’une situation professionnelle reconstituée

L’entreprise (tuteur, responsable hiérarchique ou fonctionnel…) donne un avis en regard des capacités professionnelles du référentiel de certification sur les éléments mis en œuvre par le candidat lors de la réalisation de projets ou activités professionnels.

  • CQPM 284
  • Autres diplômes similaires dans le domaine

Exemples de métiers : agent de maintenance, assembleur de machines spéciales, monteur mécanicien…