CQPM 137 | Technicien.ne en maintenance industrielleCQPM

CQPM 137 | Technicien.ne en maintenance industrielle
Mis à jour 3 sept. 2021

Le (la) technicien(ne) de maintenance industrielle assure des missions de maintenance préventive et curative sur des équipements pluri technologiques et tous types d’appareils de production, il (elle) détecte les pannes et établit un diagnostic en amont de son intervention, il (elle) procède alors à la réparation ou au changement de la pièce ou de l’appareil défectueux ou il (elle) fait appel à des prestataires extérieurs si nécessaire, puis il (elle) procède aux nouveaux réglages et effectue les contrôles et tests avant la remise en service.

Au terme de ses interventions, il consigne les opérations effectuées. Il (elle) est également sollicité (e) afin d’optimiser et améliorer la sécurité et les performances des matériels et équipements qui sont dans son périmètre de responsabilité.

A l’issue de la formation, les stagiaires seront capables de :

BDC 0052 :  Le diagnostic de panne et l’organisation d’interventions de maintenance

  •  Contrôler le bon fonctionnement d’une machine ou installation
  •  Diagnostiquer un dysfonctionnement sur des équipements pluri technologiques

BDC 0051 : L’intervention de maintenance

  •  Réaliser une intervention de maintenance curative
  •  Réaliser une intervention de maintenance préventive

BDC 0153 : La contribution à l’amélioration continue

  •  Collecter et capitaliser des informations relatives à l’activité
  •  Analyser les informations et participer à une action de progrès

BDC = Bloc de compétences

 

Formation en CPF, en contrat de professionnalisation, en VAE ou dispositif pro A.

Durée | 12 mois│ 455 heures de formation par an. 1 semaine en centre et 3 semaines en entreprise.

Une partie de la formation peut être réalisée en distanciel.

Durée et alternance indicatives et ajustables en fonction des besoins de l’entreprise et des prérequis de l’apprenant.

Nombre de stagiaire | de 8 à 12 stagiaires

 

PUBLIC

Être âgé de 18 minimum
Être de nationalité française, ressortissant de l’UE ou étranger en situation régulière de séjour et de travail.

PRÉ-REQUIS D’ENTRÉE EN FORMATION

Le parcours de formation est validé après un positionnement du candidat :

Expérience idéalement en maintenance

  •  Savoirs généraux : lire, écrire, compter
  •  Être capable de travailler en équipe avec des horaires décalés
  •  Intérêt pour la technique

Qualités requises : bonne dextérité et précision manuelle, bonne vision, aptitude à la concentration, capacité à respecter des instructions de fabrication et de sécurité.

MODALITÉS ET DÉLAIS D’ACCÉS

Modalités
Dossier d’inscription, entretien individuel de positionnement, signature d’un contrat avec une entreprise.

Délais d’accès
Fonction de la date de contrat, date de la convention de formation, CPF validé ou dossier de VAE validé

Parcours adaptés
Adaptation possible du parcours selon les prérequis

Handicap
Formation ouverte aux personnes en situation de handicap (Etude de l’intégration avec le référent handicap du centre)

 

  •  Technologies industrielles (électrotechnique, mécanique, pneumatique, hydraulique, automatismes)
  •  Lecture de plan et contrôle dimensionnel
  •  Maintenance des niveau 1 et 2
  •  Etudes de systèmes
  •  Habilitation électrique
  •  Qualité en production
  •  Gestion de projet
  •  Sécurité environnement
  •  Communication professionnelle

Options : initiation au soudage, initiation à l’usinage

Méthodes pédagogiques
Formation en présentiel et/ou distanciel avec alternance d’apports théoriques et de mises en situations pratiques pour ancrer les apprentissages.

Moyens pédagogiques
Salles de formation équipées et plateaux techniques adaptés et aménagés d’équipements spécifiques.

Équipe pédagogique
Formateurs experts titulaires au minimum d’un BAC+2/+4 et/ou d’une expérience professionnelle d’au moins 5 ans dans le domaine, professionnels du métier, responsable de formation, direction de centre, conseiller en formation, référent handicap, équipe administrative.

Equipes pédagogique et administrative de nos partenaires.

Les candidats•es sont présentés•ées aux épreuves de la Certification CQPM technicien de maintenance  industrielle n° MQ 1996 0137 R/I délivrée par la Commission paritaire Nationale de l’Emploi et de la Formation professionnelle.
Les compétences du référentiel de qualification doivent être validées soit par :

  • Evaluation en situation professionnelle réelle
  • Présentation des projets ou activités réalisés en milieu professionnel
  • Evaluation à partir d’une situation professionnelle reconstituée

L’entreprise (tuteur, responsable hiérarchique ou fonctionnel…) donne un avis en regard des capacités professionnelles du référentiel de certification sur les éléments mis en œuvre par le candidat lors de la réalisation de projets ou activités professionnels.

CQPM 284

Exemple de métiers
Technicien de maintenance | Agent de maintenance | Ouvrier de maintenance | Opérateur de maintenance