Technicien•ne supérieur•e en ElectrotechniqueBTS Electrotechnique

Technicien•ne supérieur•e en Electrotechnique
Mise à jour Février 2021

Le•la technicien•ne supérieur•e en électrotechnique a un champ de compétences très large. C’est un•e spécialiste de l’étude, de la mise en oeuvre, de l’utilisation et de la maintenance des équipements électriques.
Ces équipements, de plus en plus sophistiqués en raison de l’évolution des technologies de l’informatique et de l’électronique, peuvent faire intervenir des procédés d’hydraulique, de pneumatique, d’optique, …

A l’issue de la formation, les apprenants seront capables de :

  •  Analyser les cahiers des charges et les appels d’offre
  •  Concevoir des solutions techniques et process de fabrication
  •  Réaliser les dossiers techniques de fabrication et d’exécution
  •  Analyser les causes d’un dysfonctionnement et faire évoluer les solutions techniques
  •  Contribuer à la conception, à la définition des moyens et à l’interprétation des résultats
  •  Adapter des solutions techniques d’un système existant
  •  Régler les paramètres d’un système pour la partie électrique
  •  Proposer des améliorations sur un système
  •  Réaliser un ouvrage, un équipement en suivant un dossier de fabrication ou d’exécution
  •  Organiser l’ordonnancement, la logistique, à partir des prévisions de commande et des moyens matériels disponibles
  •  Préparer, planifier l’intervention sur un chantier
  •  Suivre les coûts, les délais et la qualité de réalisation, dans le cadre d’une gestion de projet
  •  Fournir un appui technique aux clients et/ou aux opérateurs de fabrication ou d’installation

SECTEURS CONCERNÉS : service de travaux neufs (étude, réalisation et mise au point) ou service maintenance. Secteurs tels que les équipements et le contrôle industriel, la production et le transport de l’énergie, les automatismes et la gestion technique du bâtiment, le froid, les équipements publics ou les installations des secteurs tertiaires et de l’habitat.

Formation en contrat d’apprentissage, contrat de professionnalisation, période de professionnalisation

  •  Durée : 2 ans | 675 heures de formation par an.
  •  Alternance : 2 sem. en entreprise | 2 sem. en centre de formation.
    Une partie de la formation peut être réalisée en distanciel. Durée et alternance indicatives et ajustables en fonction des besoins de l’entreprise et des prérequis de l’apprenant.

PUBLIC

  •  Être âgé de plus 15 ans et moins de 30 ans*.
  •  Être de nationalité française, ressortissant de l’UE ou étranger en situation régulière de séjour et de travail.
    *Pour les plus de 30 ans, possibilité de se former en contrat de professionnalisation ou période pro (nous consulter).

PRÉ-REQUIS D’ENTRÉE EN FORMATION

Le parcours de formation est validé après un positionnement du candidat :

  • Admission en première année : Être titulaire d’un baccalauréat général ou technologique, d’un baccalauréat professionnel MELEC, MEI ou d’un diplôme de niveau IV à orientation industrielle.
  • Admission en deuxième année : Etre titulaire de la 1ère année identique au diplôme en initial.

Qualités requises : Écoute | Polyvalence | Capacité à prendre des décisions | Responsabilité | Adaptabilité | Créativité | Abstraction

MODALITÉS ET DÉLAIS D’ACCÈS

Modalités
Dossier de pré-inscription en ligne, entretien individuel de positionnement, signature d’un contrat

Délais d’accès
Fonction de la date de signature du contrat.

Parcours adaptés
Adaptation possible du parcours selon les prérequis

Handicap
Formation ouverte aux personnes en situation de handicap (Etude de l’intégration avec le référent handicap du centre)

Pratique professionnelle

  •  Physique appliquée à l’électrotechnique
  •  Electrotechnique
  •  Automatisme
  •  Essai de systèmes
  •  Mécanique et construction
  •  Hygiène, sécurité

Formation générale

  •  Mathématiques
  •  Culture générale
  •  Anglais

Méthodes pédagogiques
Formation en présentiel et/ou distanciel avec alternance d’apports théoriques et de mises en situations pratiques pour ancrer les apprentissages.

Moyens pédagogiques

Salles de formation équipées et plateaux techniques adaptés et aménagés d’équipements spécifiques.

Équipe pédagogique

Formateurs experts titulaires au minimum d’un BAC+2/+4 et/ou d’une expérience professionnelle d’au moins 5 ans : professionnels du métier, responsable de formation, direction de centre, conseiller en formation, référent handicap, équipe administrative.

Les candidats•es sont présentés•ées aux épreuves générales et techniques du BTS ÉLECTROTECHNIQUE, diplôme délivré par le Ministère de l’éducation nationale de la jeunesse et des sports.

  • Licence professionnelle | École d’ingénieur
    Exemples de métiers : chef de chantier en installations électriques | Électromécanicien•ne | Technicien•ne de bureau d’études | Technicien•ne électrotechnicien
Lycée Don Boco Nice
Lycée Paul Langevin
Lycée Les Iscles