Ingénieur Génie Electrique | Arts et MétiersIngénieur Spécialité Génie Electrique

Ingénieur Génie Electrique | Arts et Métiers
FORMATION DISPENSEE PAR L’ENSAM AIX-EN-PROVENCE, EN PARTENARIAT AVEC L’ITII PACA Formation en alternance, niveau 7, par la voie de l’apprentissage Parcours de formation accrédité par la Commission des Titres d’Ingénieur (Cti).

Mis à jour juillet 2021

Le titulaire du diplôme d’Ingénieur spécialité Génie Electrique est apte à exercer ses fonctions dans les domaines de l’étude, de l’ingénierie, de la production et du transport de l’énergie électrique, qu’elle soit conventionnelle ou renouvelable. Il est capable de trouver des solutions innovantes et d’intervenir à tous les niveaux (conception, méthodes, production, transport, maintenance, …).

Il possède par ailleurs des compétences pluri-technologiques lui permettant d’initier et de conduire des projets industriels visant à améliorer les performances de l’entreprise ; il est capable de :

  •  conceptualiser et mettre en œuvre des méthodes et méthodologies,
  •  maîtriser un champ de compétences techniques,
  •  maîtriser les aspects économiques de son champ d’intervention
  •  manager des équipes et des projets.

À chaque projet, trois objectifs : définir et argumenter le meilleur choix technique, analyser la rentabilité, mobiliser les hommes et les compétences.

A l’issue de la formation, les apprenants seront capables de :

  •  comprendre, interpréter et prévoir les phénomènes liés au génie électrique,
  •  mettre en œuvre et développer les sciences électriques, afin d’être en capacité d’innover dans le domaine de l’électrotechnique, de l’électronique de puissance et de l’automatique,
  •  critiquer et éventuellement réorganiser la chaine qui va de la production, au transport et à l’utilisation de l’énergie électrique,
  •  concevoir et modéliser des systèmes complexes multi-physiques,
  •  concevoir, produire et mettre en œuvre des systèmes de mesure et d’acquisition de données,
  •  gérer et maintenir un outil de production à partir de l’analyse des processus et des flux et planifier la production à partir d’outils informatiques
  •  manager des équipes et des projets

Formation en contrat d’apprentissage sur une durée de 3 ans (1 681 heures de formation).

Alternance : 3 jours en entreprise/2 jours en centre de formation + quelques semaines complètes en centre de formation.

Mobilité professionnelle internationale de 3 mois en fin de deuxième année (obligatoire).

Public

  • être âgé de moins de 30 ans.
  • être de nationalité française, ressortissant de l’UE ou étranger en situation régulière de séjour et de travail.
  • avoir été déclaré admis à l’issue des épreuves écrites et orales de sélection.

Pré-requis d’entrée en formation

Etre titulaire d’un titre ou diplôme de niveau bac+2 dans un domaine scientifique ou technique lié à la formation.

Modalités

Dossier de pré-inscription en ligne, tests de sélection, signature d’un contrat

Délais d’accès
En fonction de la date de signature du contrat.

Parcours adaptés
Adaptation possible du parcours selon les prérequis.

Handicap
Formation ouverte aux personnes en situation de handicap.

 

Sciences de l’ingénieur
Outils mathématiques, matériaux pour le génie électrique, électromagnétisme, électronique de puissance, traitement du signal, thermodynamique et thermique, mécanique des fluides et vibratoire, …

Savoir et savoir-faire technologiques
Conception de machines électriques, modélisation multiphysique, production d’énergie, stockage de l’énergie, électronique numérique de commande, automatique, …

Savoir et savoir-faire méthodologiques
Management de projet, écoconception, gestion de la production, lean manufacturing, fiabilité/maintenance, gestion de la qualité/amélioration continue, ingénierie collaborative, commande vectorielle des machines électriques synchrones et asynchrones, …

Sciences économiques, humaines et sociales
Communication, DD/RSE, management des hommes et des équipes, stratégie de l’entreprise, gestion des entreprises, anglais, marketing, droit social, Financement des investissements.

Une option au choix parmi : INGENIERIE DES FLUX D’ENERGIE OU MAINTENANCE DES SYSTEMES INDUSTRIELS OU SYSTEMES DE PRODUCTION OU MECATRONIQUE OU INGENIERIE DES SYSTEMES AERONAUTIQUES ET SPATIAUX OU INGENIERIE D’AFFAIRES

Méthodes pédagogiques
Formation en présentiel et/ou distanciel avec alternance d’apports théoriques et de mises en situations pratiques pour ancrer les apprentissages.

Moyens pédagogiques
Salles de formation équipées et plateaux techniques adaptés et aménagés d’équipements spécifiques.

Equipe pédagogique
Enseignants, enseignants/chercheurs et formateurs experts titulaires au minimum d’un diplôme de niveau 6 et/ou d’une expérience professionnelle significative.

 

L’élève ingénieur devra réunir les conditions suivantes en vue d’obtenir le diplôme visé :

  • Avis académique favorable (contrôle continu)
  • Avis favorable du jury de projet de fin d’études
  • Atteinte d’un score minimal de 785 points au TOEIC.
  • Avoir accompli et validé une mission professionnelle à l’international, d’une durée de 3 mois.

Taux de réussite aux examens : 80 %

  • Poursuite en mastère ou en thèse possibles
  • Exemples de métiers : ingénieur d’études en génie électrique, ingénieur en production et/ou transport d’énergie, ingénieur fiabilité/maintenance, ingénieur instrumentation/automatisme,
ENSAM
ITII PACA