CQPM 37 | Tourneur.se industriel.leCQPM Niveau 3

CQPM 37 | Tourneur.se industriel.le
Mise à jour Septembre 2021

Le tourneur réalise l’usinage de pièces par combinaison d’opérations de tournage afin d’aboutir à la réalisation d’une pièce conforme au plan (respect des tolérances dimensionnelles et géométriques).

Pour cela, le tourneur combine les opérations de réglages, d’usinages et de contrôles.

SECTEURS CONCERNÉS
Le ou la titulaire de la qualification exerce ses activités au sein d’un atelier de fabrication ou d’assemblage d’entreprises industrielles , dans les secteurs variés comme par exemple l’aéronautique, l’automobile, la navale, le ferroviaire.

À l’issue de la formation, les stagiaires devront être capables de :

  •  Préparer la zone de travail et les équipements nécessaires à la réalisation de pièces unitaires et/ou de petites séries
  •  Entretenir son poste de travail et maintenir les équipements en état (nettoyage, rangement, …), réaliser la maintenance de 1er niveau du poste de travail
  •  Ordonner un mode opératoire d’usinage des pièces unitaires ou de petites séries à partir des différents plans de définition
  •  Usiner les pièces unitaires et/ou petites séries conformes
  •  Contrôler la qualité des pièces unitaires et/ou de petites séries fabriquées
  •  Rendre compte de son activité (état d’avancement, problèmes rencontrés, …) à ses collègues de travail, à son hiérarchique ou au service concerné.

Formation en CPF, en contrat de professionnalisation, en VAE ou dispositif pro A.

  •  Durée : 12 mois – 455 heures de formation par an. – 2 jours en centre et 3 jours en entreprise.

Une partie de la formation peut être réalisée en distanciel.
Durée et alternance indicatives et ajustables en fonction des besoins de l’entreprise et des prérequis de l’apprenant.

  •  Nombre de stagiaire : de 8 à 12 stagiaires

Public

  •  Être âgé de 18 minimum
  •  Être de nationalité française, ressortissant de l’UE ou étranger en situation régulière de séjour et de travail.
  •  Toute personne souhaitant se former aux métiers de la production industrielle
  •  Salarié souhaitant valider son expérience

Pré-requis d’entrée en formation

Le parcours de formation est validé après un positionnement du candidat

  • Posséder les bases de la mécanique générale
  • Savoir lire, écrire, compter

Qualités requises : Polyvalence – Capacité à intégrer une équipe –  Capacité d’adaptation à l’imprévu – Aptitude au travail manuel –  Communication

MODALITÉS ET DÉLAIS D’ACCÉS

Modalités
Dossier d’inscription, entretien individuel de positionnement, signature d’un contrat.

Délais d’accès
Fonction de la date de signature du contrat, CPF validé ou dossier de VAE validé, date de la convention de formation.

Parcours adaptés
Adaptation possible du parcours selon les prérequis.

Handicap
Formation ouverte aux personnes en situation de handicap (Etude de l’intégration avec le référent handicap du centre).

100% pratique professionnelle

  •  La préparation de l’environnement de travail,
  •  L’analyse et la compréhension des documents liés au travail à exécuter,
  •  La préparation de son poste de travail,
  •  L’exécution des différentes opérations selon les consignes et les normes,
  •  Le contrôle,
  •  L’entretien de son poste de travail et la maintenance 1er niveau de son outil de production,
  •  La participation à des actions visant à l’amélioration de sa production,
  • Les manutentions appropriées

Méthodes pédagogiques
Formation en présentiel avec alternance d’apports théoriques et de mises en situations pratiques pour ancrer les apprentissages.

Moyens pédagogiques
Salles de formation équipées et plateaux techniques adaptés et aménagés d’équipements spécifiques.

Équipe pédagogique
Formateurs experts titulaires au minimum d’un BAC+2/+4 et/ou d’une expérience professionnelle d’au moins 5 ans dans le domaine, professionnels du métier, responsable de formation, direction de centre, conseiller en formation, référent handicap, équipe administrative.

Les candidats•es sont présentés•ées aux épreuves de la Certification CQPM 037- Tourneur Industriel délivrée par la Commission paritaire Nationale de l’Emploi et de la Formation professionnelle.

Les compétences du référentiel de qualification doivent être validées :

  • par observations et questionnements en situation réelle ou simulée
    ou
  • par présentation par le candidat de l’activité devant la Commission

BAC pro TU

 Exemples de métiers

  •  Fraiseur tourneur,
  •  Technicien d’usinage,
  •  Fraiseur industriel,
  •  Opérateur à commande numérique