Initiation au soudage TIG (Procédés 142-141) sur InoxFormation courte

Initiation au soudage TIG (Procédés 142-141) sur Inox

Mis à jour le 6 juillet 2021

Le soudage est un procédé d’assemblage permanent. Il a pour objet d’assurer la continuité de la matière à assembler. Plusieurs procédés de soudage existent : soudage à plat ou en toutes positions, en semi-automatique, TIG (Thungsten Inert Gas), plasma, …

  •  Préparer les tôles à assembler. 
  •  Equiper la torche TIG en fonction du joint de soudure à réaliser. 
  •  Régler les paramètres de soudage selon un DMOS. 
  •  Réaliser les différents types d’assemblage en soudage à plat ou en position. 
  •  Repérer les défauts et y remédier. 
  •  Intervenir en toute sécurité. 

Durée | 35 heures (5 jours)
Nombre de stagiaires | 4 à 8 

PUBLIC
Toute personne souhaitant s’initier au soudage procédé manuel TIG. 

PRE-REQUIS 

  • Niveau Débutant
  • Savoir communiquer en français (lire, écrire, parler)
  •  Avoir des connaissances de base en prévention
  •  Ne pas avoir de contre-indication médicale sur le plan respiratoire
  •  Ne pas porter de lentilles de contact
  •  Se munir de ses lunettes de correction visuelle (de près)

 

Technologie du soudage TIG 

  •    Définition du soudage TIG. 
  •    Les appareils de soudage. 
  •    Les réglages. 
  •    Les électrodes. 
  •    Le gaz de protection. 
  •    Généralités sur les aciers inoxydables. 
  •    Le mode opératoire. 
  •    Les défauts des soudures : les remèdes. 

Différents types d’assemblages

  •    Lignes de fusion, sans et avec métal d’apport. 
  •    Soudage en angle intérieur, à plat.    
  •    Soudage à clin ou à recouvrement.  
  •    Soudage de tube sur tôle. 
  •    Soudage en angle extérieur, à plat. 
  •    Soudage bout à bout, à plat avec inertage. 

Prévention des risques professionnels 

La sécurité appliquée au soudage électrique, procédé TIG. 

  •  La formation alterne théorie et pratique en atelier suivant une progression pédagogique.
  •  Elle est animée et encadrée par des techniciens habilités.

Les consommables, les gants et les lunettes de protection sont fournis. Les stagiaires doivent se munir d’une combinaison de travail en coton et de chaussures de sécurité.

Contrôle visuel des pièces.
Vérification des connaissances et des compétences tout au long de la formation par un questionnement et des exercices pratiques en atelier.