Initiation au soudo-brasage oxyacetylénique (PROCÉDÉ 311)Formation Technique

Initiation au soudo-brasage oxyacetylénique (PROCÉDÉ 311)

REF SCT7IN 

Le soudage est un procédé d’assemblage permanent. Il a pour objet d’assurer la continuité de la matière à assembler. Plusieurs procédés de soudage existent : soudage à plat ou en toutes positions, en semi-automatique, TIG (Thungsten Inert Gas), plasma, …

  •  Choisir les équipements adaptés au travail à réaliser. 
  •  Préparer les pièces à assembler. 
  •  Réaliser les différents types d’assemblage à plat (bout à bout, en recouvrement, en angle intérieur, en angle extérieur, assemblage de tubes sur plaque position à plat). 
  •  Réaliser des assemblages qualitatifs pour la fabrication ou la réparation d’ouvrages métalliques. 
  •  Intervenir dans le respect des règles de sécurité. 

Durée : 35 heures (5 jours) 

Nombre de stagiaires : 4 à 8 

PUBLIC 

Toute personne souhaitant s’initier au soudage et soudo-brasage à oxyacétylénique. 

PRE-REQUIS 

  •  Niveau débutant 
  •  Savoir communiquer en français (lire, écrire, parler) 
  •  Avoir des connaissances de base en prévention 
  •  Ne pas avoir de contre-indication médicale sur le plan respiratoire 
  •  Ne pas porter de lentilles de contact 
  •  Se munir de ses lunettes de correction visuelle (de près) 

Technologie du soudage oxyacétylénique (OA)  

  •     Définition du soudage OA. 
  •     Les installations OA. 
  •     Le réglage de la flamme. 
  •     Le choix du débit de la buse en fonction de l’épaisseur à souder. 
  •     Le mode opératoire de soudage + DMOB 
  •     Les défauts des soudures : les remèdes. 

Différents types d’assemblage 

  • Lignes de fusion sans métal d’apport, avec métal d’apport. 
  • Soudage bout à bout, à plat.   
  • Soudage en angle extérieur, à plat. 
  • Soudage en angle intérieur, à plat. 
  • Soudage en recouvrement à plat. 
  • Soudage de tube sur plaque, position à plat. 
  • Soudo-brasage 

Prévention des risques professionnels 

La sécurité appliquée au soudage oxyacétylénique. 

  • La formation alterne théorie et pratique en atelier suivant une progression pédagogique.
  •  Elle est animée et encadrée par des techniciens habilités.

Les consommables, les gants et les lunettes de protection sont fournis. Les stagiaires doivent se munir d’une combinaison de travail en coton et de chaussures de sécurité. Les stagiaires doivent se munir d’une combinaison de travail en coton et de chaussures de sécurité.

Contrôle visuel des pièces.
Vérification des connaissances et des compétences tout au long de la formation par un questionnement et des exercices pratiques en atelier.