Mention complémentaire Technicien•e en soudageMention Complémentaire MC soudage

Mention complémentaire Technicien•e en soudage
Mise à jour Janvier 2021

Selon la taille de l’entreprise, le•la titulaire de la mention complémentaire « Technicien•ne en soudage » exerce tout ou partie de ses activités en atelier ou sur chantier, avec un niveau de spécialisation et d’autonomie variable. Il•elle exerce des activités concernant la préparation de son poste et la mise en œuvre des procédés de soudage, en liaison avec les exigences « Qualification de Mode Opératoire de Soudage (QMOS) ».

A l’issue de la formation, les stagiaires seront capables de :

  • Intervenir sur l’ensemble du processus de réalisation d’une construction soudée, en complète autonomie,
  • Déterminer, à partir d’un cahier des charges, les descriptifs de modes opératoires de soudage et fournir les instructions nécessaires à la bonne exécution des travaux de soudage qu’ils soient manuels, automatisés (sur commande numérique) ou robotisés, dans le respect des impératifs de coût, de délai et de qualité,
  • Participer à l’organisation des activités de soudage et être le garant de la conformité du produit réalisé,
  • Occuper une fonction de veille technologique et de recherche – développement.

SECTEURS CONCERNÉS
Entreprises artisanales, TPE, PME, entreprises de sous-traitance industrielles, grandes entreprises de l’industrie. Les principaux débouchés se trouvent dans les secteurs du bâtiment et des travaux publics, de la construction aéronautique et spatiale, ferroviaire, navale et maritime, de l’industrie sidérurgique, nucléaire et énergétique, pétrolière.

Formation en contrat d’apprentissage, contrat de professionnalisation, période de professionnalisation

  •  Durée : 1 an │ 675 heures de formation par an
  •  Alternance : 2 sem. en entreprise │ 2 sem. en centre de formation
    Durée et alternance indicatives et ajustables en fonction des besoins de l’entreprise et des prérequis de l’apprenant.

PUBLIC

  • Être âgé de 15 à moins de 30 ans*
  • Être de nationalité française, ressortissant de l’UE ou étranger en situation régulière de séjour et de travail.

*Pour les plus de 30 ans, possibilité de se former en contrat de professionnalisation ou pro A (nous consulter).

PRÉREQUIS D’ENTRÉE EN FORMATION
Être titulaire un BAC PRO TCI (Technicien en Chaudronnerie Industrielle), d’un BP Métallier ou sous certaines conditions d’un BAC PRO : Technicien d’usinage, Technicien outilleur, Maintenance des équipements industriels, Construction des carrosseries, Aéronautique option structure.
Le parcours de formation est validé après un positionnement du candidat.

Qualités requises : Être minutieux – Rigoureux – Consciencieux – Avoir une bonne condition physique – Concentration

MODALITÉS ET DÉLAIS D’ACCÈS

Modalités
Dossier de pré-inscription en ligne, entretien individuel de positionnement, signature d’un contrat.

Délais d’accès
Fonction de la date de signature du contrat.

Parcours adaptés
Adaptation possible du parcours selon les prérequis.

Handicap
Formation ouverte aux personnes en situation de handicap (Etude de l’intégration avec le référent handicap du centre).

Pratique professionnelle

  •  Les matériaux et les produits d’apports
  •  Les procédés de soudage, de fabrication et de manutention
  •  L’aspect thermique du soudage
  •  Qualité et contrôle
  •  La maintenance en soudage
  •  La santé, la sécurité au travail et la protection de l’environnement

Formation générale

  •  Communication professionnelle
  •  Bureautique
  •  Anglais technique

Compétences et missions

  •  Décoder et interpréter les documents
  •  Analyser et déterminer les données opératoires
  •  Réaliser tout ou partie d’une ligne de tuyauterie en préfabrication
  •  Contrôler la qualité et la conformité de tout ou partie d’une ligne de tuyauterie
  •  Communiquer par écrit et oralement y compris en langue anglaise
  •  Effectuer le montage et/ou le démontage de tout ou partie d’une ligne de tuyauterie
  •  Réaliser tout ou partie d’une ligne de tuyauterie sur site
  •  Respecter les procédures liées à la sécurité et au respect de l’environnement

 

Méthodes pédagogiques
Formation en présentiel et/ou distanciel avec alternance d’apports théoriques et de mises en situations pratiques pour ancrer les apprentissages.

Moyens pédagogiques
Salles de formation équipées et plateaux techniques adaptés et aménagés d’équipements spécifiques.

Équipe pédagogique
Formateurs experts titulaires au minimum d’un BAC+2/+4 et/ou d’une expérience professionnelle d’au moins 5 ans dans le domaine, professionnels du métier, responsable de formation, direction de centre, conseiller en formation, référent handicap, équipe administrative.

Les candidats•es sont présentés•ées aux épreuves générales et techniques du MC SOUDAGE Technicien.ne en Soudage, diplôme délivré par le Ministère de l’éducation nationale de la jeunesse et des sports.

  •  BTS CRCI
  •  Exemples de métiers : Soudeur confirmé, chef d’équipe, chef d’atelier…