Technicien•ne de maintenance industrielleTitre Pro

Technicien•ne de maintenance industrielle
Mise à jour sept 2021

Le•la technicien•ne de maintenance industrielle intervient sur des équipements de technologies variées (électricité, automatismes industriels, pneumatique, hydraulique, mécanique) afin de rétablir et de maintenir les équipements de production industrielles d’une usine en état de marche. Il•elle élabore et met en en œuvre des solutions rapides pour remettre en service les installations. Il•elle est appelé•e à être de plus en plus polyvalent•e sur l’ensemble des technologies afin de :

  •  éviter l’apparition de pannes ou de dysfonctionnements (maintenance préventive),
  •  faire en sorte que l’équipement en panne soit remis en service aussi vite que possible (maintenance corrective),
  •  améliorer le rendement des équipements industriels en contribuant à leur évolution (maintenance améliorative).

A l’issue de la formation, les stagiaires seront capables de :

  •  Diagnostiquer une défaillance, mettre en service un équipement industriel automatisé et former l’exploitant
  •  Effectuer la maintenance préventive d’équipements industriels, proposer et réaliser des améliorations
  •  Réparer les éléments électrotechniques et pneumatiques d’un équipement industriel
  •  Réparer les éléments mécaniques et hydrauliques d’un équipement industriel

SECTEURS CONCERNÉS : La maintenance concerne tous types d’entreprises industrielles (automobile, métallurgie, agroalimentaire, bois-papier-carton, cimenterie…) et tous les procédés de fabrication utilisés (assemblage, conditionnement, fabrication). Le technicien peut aussi travailler dans une société de service spécialisée dans la maintenance ou pour un fabricant de biens d’équipements pour lequel il assure le service après-vente.

Formation en contrat d’apprentissage, contrat de professionnalisation, dispositif Pro A.

Durée : 1 an │ 455 heures de formation
Alternance : 3 sem. en entreprise │ 1 sem. en centre de formation

Une partie de la formation peut être réalisée en distanciel.
Durée et alternance indicatives et ajustables en fonction des besoins de l’entreprise et des prérequis de l’apprenant.

Public

  •  Être âgé de 18 à moins de 30 ans*.
  •  Être de nationalité française, ressortissant de l’UE ou étranger en situation régulière de séjour et de travail.

*Pour les plus de 30 ans, possibilité de se former Pro A (nous consulter).

 Pré-requis d’entrée en formation

Le parcours de formation est validé après un positionnement du candidat :

  •  Savoirs généraux : lire, écrire, compter
  •  Être capable de travailler en équipe avec des horaires décalés
  •  Intérêt pour la technique

Qualités requises : bonne dextérité et précision manuelle, bonne vision, aptitude à la concentration, capacité à respecter des instructions de fabrication et de sécurité.

Modalités et délais d’accès

Modalités

Dossier de pré-inscription en ligne, entretien individuel de positionnement, signature d’un contrat

Délais d’accès

Fonction de la date de signature du contrat

Parcours adaptés

Adaptation possible du parcours selon les prérequis

Handicap

Formation ouverte aux personnes en situation de handicap (Etude de l’intégration avec le référent handicap du centre)

 

Pratique professionnelle

  •  Préparer une intervention de maintenance d’une machine pluri-technologique
  •  Manutentionner des charges manuellement et avec des dispositifs d’aide ou de traction manuelle
  •  Remettre en état des circuits de distribution et de raccordement aux énergies et servitudes
  •  Remettre en état des parties pneumatiques et hydrauliques par échange standard ou fonctionnellement équivalent
  •  Remettre en état les parties électriques d’un équipement industriel par échange standard ou fonctionnellement équivalent
  •  Réparer ou remplacer par échange de pièces d’usures des mécanismes Industriels
  •  Mettre à jour des dossiers machines et rendre compte de son intervention de maintenance
  •  Etablir un diagnostic
  •  Déterminer et mettre en oeuvre un mode de dépannage adapté à la technologie et aux contraintes de production
  •  Mettre en service une installation automatisée en effectuant les réglages et paramétrages des éléments de pilotage du process
  •  Réaliser un compte rendu détaillé de diagnostic à l’oral et à l’écrit
  •  Etablir à partir de la documentation existante, les gammes de maintenance préventive et leurs modes opératoires
  •  Procéder à des opérations de maintenance préventive systématique, conditionnelle et prévisionnelle sur des installations industrielles
  •  Classer et hiérarchiser des données d’historiques de maintenance en vue de leur analyse
  •  Définir et mettre en œuvre des actions d’améliorations continues sur une installation industrielle
  •  Réaliser des modifications techniques sur une installation industrielle dans le respect des règles de sécurité
  •  Elaborer des présentations en utilisant un support ou logiciel adapté
  •  Respecter les règles d’Hygiène/Sécurité
  •  Prévenir les risques liés à l’activité physique (gestes et postures)
  •  S’approprier les outils bureautiques

Méthodes pédagogiques

Formation en présentiel et/ou distanciel avec alternance d’apports théoriques et de mises en situations pratiques pour ancrer les apprentissages.

Moyens pédagogiques

Salles de formation équipées et plateaux techniques adaptés et aménagés d’équipements spécifiques.

Équipe pédagogique

Formateurs experts titulaires au minimum d’un BAC+2/+4 et/ou d’une expérience professionnelle d’au moins 5 ans dans le domaine, professionnels du métier, responsable de formation, direction de centre, conseiller en formation, référent handicap, équipe administrative.
Equipes pédagogique et administrative de nos partenaires.

Les candidats•es sont présentés•ées aux épreuves générales et techniques du TITRE PROFESSIONNEL – Technicien de maintenance industrielle , diplôme délivré par le Ministère du travail.

  •  BTS MS SP – Maintenance des Systèmes – Option Systèmes de Production
  •  BTS MS SEF – Maintenance des Systèmes – Option Systèmes Energétiques

 Exemples de métiers : Agent de maintenance, Ascensoriste, Chargé•e de maintenance, Mécanicien•ne de maintenance, Responsable maintenance, Technicien•ne de maintenance industrielle, …