Initiation au soudage à l’arc avec électrodes enrobées (SAEE – procédé 111)Formation Technique

Initiation au soudage à l’arc avec électrodes enrobées (SAEE – procédé 111)

Le soudage est un procédé d’assemblage permanent. Il a pour objet d’assurer la continuité de la matière à assembler. Plusieurs procédés de soudage existent : soudage à plat ou en toutes positions, en semi-automatique, TIG (Thungsten Inert Gas), plasma, …

A la fin de la formation vous serez capable de :  

  •  Choisir le diamètre de l’électrode et le type d’enrobage. 
  •  Régler le poste de soudage (intensité et polarité) selon un DMOS 
  •  Réaliser les différents types d’assemblage. 
  •  Repérer les défauts et y remédier.
  •  Intervenir en toute sécurité. 

Durée : 35 heures 

Nombre de places : 4 à 8 stagiaires   

PUBLIC 

Toute personne souhaitant s’initier au soudage à l’arc électrique avec électrode enrobée (SAEE-111) 

PRE-REQUIS 

  •  Niveau Débutant 
  •  Savoir communiquer en français (lire, écrire, parler) 
  •  Avoir des connaissances de base en prévention 
  •  Ne pas avoir de contre-indication médicale sur le plan respiratoire 
  •  Ne pas porter de lentilles de contact 
  •  Se munir de ses lunettes de correction visuelle (de près) 

Technologie du soudage avec électrodes enrobées 

  •  Définition du soudage à l’arc avec électrodes enrobées (rutiles et basiques) 
  •  Les appareils de soudage.
  •  L’arc électrique. 
  •  Les électrodes, types et rôles de l’enrobage. 
  •  Le mode opératoire. 
  •  Les défauts des soudures : les remèdes. 

Différents types d’assemblage 

  •  Dépôt de cordons de soudure en passes étroites. 
  •  Soudage bout à bout, à plat. 
  •  Soudage en angle intérieur, à plat. 
  •  Soudage en angle extérieur, à plat. 
  •  Soudage en recouvrement ou à clin, à plat.
  •  Soudage de tube sur plaque, à plat. 

Prévention des risques professionnels 

  •  La protection en soudage à l’arc électrique. 
  •  L’outillage de soudeur. 

Cabine de soudage individuelle avec les consommables fournis, un établi, un extracteur d’air, des outillages, gants et lunettes de protection (les stagiaires doivent se munir d’une combinaison de travail en coton et de chaussures de sécurité) 

  •  La formation alterne théorie et pratique en atelier suivant une progression pédagogique 
  •  Elle est animée et encadrée par des techniciens habilités. 

Contrôle visuel des pièces.
Vérification des connaissances et des compétences tout au long de la formation par un questionnement et des exercices pratiques en atelier